229, rue Saint-Honoré, PARIS 1er  (+33) 1 42 60 63 92

Compressions médicales sur mesure

Deux fabrications différentes


- tricotage circulaire (sans couture): produit peu épais de la classe 2 à 4, pour le membre supérieur et inférieur - Utilisé en préventif ou pour des lymphœdème peu importants et non induré et sur une morphologie classique.

- tricotage rectiligne (avec couture) : produit épais de la classe 2 à 4, pour le membre supérieur et inférieur. Tout ou presque est réalisable en tricotage rectiligne et les options sont nombreuses. Il est parfaitement adapté au traitement du lymphœdème et aux morphologies atypiques.
Il existe également des gants en tricotage rectiligne mais sans couture (Elvarex Soft Seamless et Thuasne Lymphatrex Seamless), moins épais que ceux avec couture mais pas de possibilité de l'avoir avec manchon attenant.

Les options (disponibles en tricotage rectiligne essentiellement)


- choix de la bande antiglisse (plusieurs modèles, en fonction de la morphologie et de la tolérance cutanée au silicone)
- choix parmi de nombreux coloris (unis, batik, dip dye)
- possibilité d'ajouter un motif par transfert pour une meilleure observance (notamment pour les enfants)
- pelote en adjonction (dos de la main ou rétro-malléolaire)
- possibilité d'ajouter une fermeture éclair
- possibilité d'une découpe anatomique (main, haut du bras, pied ouvert, haut de la jambe)
- ajout de doublures pour les zones sensibles (commissure du pouce, pli du coude, coup de pied, creux poplité...)
- pieds ouverts ou fermés
- tricotage avec des fibres d'argent pour les problèmes cutanés (ou tissu de protection avec un fil d'argent)
- membre inférieur : possibilité de mixer les niveaux de compression (par exemple,de faire un collant avec une jambe en classe 4, l'autre en classe 3 et la culotte en classe 2)

 

Produits disponibles

- manchon, mitaine, gant / attenants ou séparés
- gilet
- chaussettes et bas-cuisse avec ou sans antiglisse 
- Hémi-collants, collant, culotte compressive ou non
- Panty, couvre-moignons
- Chevillères, genouillères, cuissards
- possibilité de superposer pour plus de pression et effet de micro-massage

 

Nous travaillons avec les fabricants suivants :
 MEDI    Thuasne

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Media

Film de présentation de l'atelier sur mesure Thuasne

Le lymphoedème, qu'est-ce que c'est ?

Le lymphœdème est une accumulation de liquide lymphatique qui se caractérise par une augmentation chronique du volume d’un membre. Ce gonflement apparaît lorsque les ganglions et vaisseaux lymphatiques ne drainent plus efficacement la lymphe, qui s'accumule ainsi dans les tissus situés sous la peau. Se manifestant le plus souvent sur un bras ou une jambe, il peut cependant concerner d’autres parties du corps comme le visage, le cou, le tronc et même les organes génitaux. Il provoque une sensation de lourdeur, de tension, parfois des douleurs et peut engendrer un épaississement et une fibrose de la peau. Il n’existe pas de traitement curatif du lymphœdème, mais s’il est démarrée le plus tôt possible, la physiothérapie décongestionnante et la compression orthopédique (voire ci-dessous) peuvent en ralentir le développement. En France, la prévalence du lymphœdème est de 1 personne pour 1 000 à peu près.

Quelle est son origine ?

On distingue 2 types de lymphoedème, découlant chacun de 2 causes bien distinctes :

Le lymphœdème primaire, issu d’une malformation du système lymphatique d’origine génétique (mutation ou plus rarement congénitale), touche 1 personne sur 10 000 et se déclare le plus souvent à la puberté. Il est diagnostiqué nettement plus souvent chez lez femmes, avec un pic d’incidence lors de la puberté.

Le lymphœdème secondaire est la conséquence d’une altération du système lymphatique qui peut survenir à la suite : d’une intervention chirurgicale (ablation de ganglions), du traitement d’une tumeur (par exemple une radiothérapie dans le traitement du cancer du sein), d’un accident, ou d’une infection. La relation est établie entre le surpoids et la fréquence d’apparition du lymphœdème secondaire.

Quelles solutions proposées par l’Orthopédie ?

A ce jour, il n’existe pas de traitement curatif du lymphœdème. Cependant, en suivant une physiothérapie décongestionnante de manière précoce il est possible d’en réduire le volume et d’en atténuer les symptômes. Elle consiste à combiner les 4 éléments suivants :

- Un drainage lymphatique par un massage manuel pratiqué par un kinésithérapeute spécialement formé qui stimulera les vaisseaux lymphatiques et assouplira l’oedème réduira le gonflement.
- L’application de bandages compressifs en complément du massage, meilleur moyen de réduire le lymphoedème
- Le port d'un vêtement de compression sur mesure ou standard (chaussette, jambe, gant, manchon de contention selon le membre affecté) pour maintenir les résultats obtenus sur le membre suite au drainage et aux bandages réducteurs.
- La pratique d’exercices physiques spécifiques recommandés par le kinésithérapeute.

Il est également possible d’utiliser un appareil de pressothérapie individuel en complément du kinésithérapeute qui contribuera au drainage du lymphoedème.

Retrouvez ci-dessus toute notre sélection de produits pour vous aider dans votre quotidien.

Nous avons 52 invités et aucun membre en ligne

© 2017 Orthopédie Meyrignac - Webdesign : 01design